Loading...
  • Home
  • News
  • GLAIRE CERVICALE GROSSESSE

GLAIRE CERVICALE GROSSESSE

Loading...
https://childable.fr : 1er site de rencontre français pour devenir parent
La glaire cervicale (également appelée mucus cervical) est une substance visqueuse sécrétée par les glandes du col de l’utérus. Constituée de filaments disposés en réseau, elle forme une sorte de maille. Lorsqu’elle est très abondante et qu’elle se mêle aux sécrétions vaginales, ce sont les fameuses pertes blanches. Stagnant au niveau du col de l’utérus, porte d’entrée entre le vagin et l’utérus, sa fonction principale est de faire barrage aux bactéries et aux germes qui pourraient remonter dans l'utérus. Au moment de l’ovulation, elle joue un rôle important dans la fécondation.

La glaire cervicale au fil du cycle menstruel

La consistance et la quantité de la glaire cervicale varient au fil du cycle menstruel car son rôle va évoluer selon la période du cycle

- En début de cycle : La glaire cervicale est blanchâtre et peu abondante, voire inexistante. Son PH est faible (la glaire est acide). Mais plus le jour de l’ovulation approche et la sécrétion d’estrogènes s’intensifie, plus la glaire augmente en quantité et en fluidité.
- Au moment de l’ovulation : Quelques jours avant l’ovulation et jusqu’au jour J, la glaire cervicale devient abondante, fluide, filandreuse et glissante (on parle d’une texture de blanc d’oeuf). L’objectif : favoriser le passage des spermatozoïdes du vagin vers l’utérus, puis les trompes. Les mailles qui la composent sont plus larges afin de laisser passer les spermatozoïdes. Parallèlement, son PH augmente (la glaire devient alcaline) car les spermatozoïdes supportent mal un milieu acide. Non seulement la glaire facilite le passage des spermatozoïdes, mais elle est aussi indispensable à leur survie : elle leur fournit une énergie d’appoint en leur apportant différents nutriments et les protègent contre les bactéries en leur assurant un milieu stérile.
- En fin de cycle : La glaire s’appauvrit et se dessèche, son PH redevient faible. Le col de l’utérus se ferme et la glaire cervicale, coagulée et épaissie, vient finir de le boucher hermétiquement, empêchant aux spermatozoïdes mais aussi aux bactéries de remonter dans l’utérus.

La glaire cervicale joue donc un rôle important dans la fécondité. Si sa qualité n’est pas bonne (de quantité trop faible, pas assez visqueuse, trop acide, infectée par un germe, porteuse d’anticorps anti-spermatozoïdes, etc.), elle peut être un obstacle à la fécondation en faisant barrage aux spermatozoïdes. Aussi chez les couples ayant des difficultés à avoir un bébé, un test de Hühner est réalisé. Il consiste à prélever un échantillon de glaire cervicale après un rapport sexuel afin d’en tester la qualité.

COMMENTS

LEAVE A COMMENT

TRENDING

TIMELINE NEWS